Dr Myriam de Senarclens Prize 1998

Joëlle Darwish, psychologue, en collaboration avec Patrice Guex, Martine Rais, Olivier Real, Division autonome de Médecine Psycho-Sociale, Département Universitaire de Psychiatrie Adulte, CHUV, Lausanne, Suisse

Which psychological support for couples seeking medical assistance for procreation?

Abstract

Objectives

The objective of our qualitative study was to define modalities of psychological support to be offered to couples seeking medically assisted procreation.

Material and Methods

Forty couples participated in a semi-structured videotaped interview, which touched on themes such as personal and family histories, the couple's relationship, etc. We focused on the "narrative mobility", that is the way in which the couples transmit their personal and family history during the interview and the interviewer's impression that he may or may not share this with the couples.

Results

Observed differences in narrative mobility led us to distinguish three groups of couples and to propose various types of psychological support.

Discussion and Conclusion

This exploratory study, with its interest for the narrative mobility, concerns the couples' capacity to stand back from their own story as responsible interlocutors. We made the hypothesis that this capacity is linked to their capacity to handle their emotional stress, to act as partners to the medical team and to prepare themselves for their future parenthood.

Quelle assistance psychologique pour les couples requérant une procréation médicalement assistée?

Résumé

Objectifs

L’objectif de notre étude qualitative est de définir des modalités d’assistance psychologique qui peuvent être proposées aux couples qui ont recours à une aide médicale à la procréation.

Matériel et méthodes

Quarante couples ont participé à un entretien filmé semi-structuré, où étaient abordés des thèmes comme les histoires personnelles et familiales, la relation de couple, etc. Nous nous sommes intéressés à la « mobilité narrative », c’est-à-dire à la manière dont les couples transmettaient leur histoire personnelle et familiale durant l’entretien et au sentiment de l’interviewer qu’il pouvait ou non la partager avec les couples.

Résultats

Les différences observées de mobilité narrative nous conduisent à distinguer trois groupes de couples et à proposer différents types de suivi psychologique.

Discussion et conclusion

Cette recherche exploratoire, à travers l’intérêt pour la mobilité narrative, s’intéresse à la capacité des couples à se poser en interlocuteurs responsables de leur propre histoire. Nous avons fait l’hypothèse que cette capacité est liée à celle d’intégrer le stress émotionnel, de se poser comme partenaires du système de soin et de se préparer à la future parentalité.

The published paper (French):

Darwiche, J., Bovet, P., Corboz-Warnery, A., Germond, M., Rais, M., del Sarte, O. R., & Guex, P. (2002). Quelle assistance psychologique pour les couples requérant une aide médicale à la procréation? [Which psychological support for couples seeking medical assistance for procreation?]. Gynécologie obstétrique & fertilité, 30(5), 394-404.

Read Online:

[Publisher (Elsevier, ScienceDirect)]

[PubMed]

[Europe PMC]